Pour le chauffeur privé,

Les voyageurs bénéficient de-facto de l’assurance obligatoire du transporteur. Les professionnels doivent répondre à des obligations légales d’assurance propre à leur métier.

Pour le covoiturage,

Les voyageurs contribuent aux frais du voyage et le conducteur ne peut donc pas gagner d’argent. Dans ce cadre, aucune assurance supplémentaire n’est requise vis-à-vis des tiers, qui seront indemnisés en cas d’accident par la responsabilité civile du conducteur (cette assurance est obligatoire).